Alcool : la plus mortelle de toutes les drogues

Par Dr Nathalie Szapiro le 09 Mars 2015
Des scientifiques américains se sont intéressés au risque de décès associé à différentes drogues. L’alcool arrive en tête, suivi de l’héroïne, de la cocaïne, du tabac, de l’ecstasy et du cannabis. Cette étude ne tient compte que du risque de décès et non du risque de troubles psychologiques associés.

En théorie, le risque pour la santé est incontestable au-delà de trois verres par jour en moyenne  pour les hommes ou deux verres quotidiens pour les femmes. Mais en pratique nous ne sommes pas égaux face à la dépendance, certains étant beaucoup plus vulnérables que d’autres. Outre les deux millions de Français qui consomment trop d’alcool et sont déjà dépendants, il y a tous ceux qui ne peuvent pas s’abstenir de consommer dans certaines circonstances, par exemple à chaque sortie entre amis , ce qui est déjà un signe de dépendance psychique. Or ces Français se pensent à l’abri, sous prétexte qu’ils peuvent rester plusieurs jours sans boire quand ils ne sortent pas, ce qui est faux.

Un risque à court et à long terme

Au-delà de 3 g/l d’alcool dans le sang, le risque de coma éthylique est important et au-delà de 5g/l, le décès peut survenir à tout moment. Même sans atteindre de tels niveaux de consommation, la vigilance peut être affectée dès 0,5g/l, d’où un risque d’accident accru pour le conducteur en état d’ébriété mais aussi pour ses passagers et les autres usagers de la route : l’alcool est la première cause d’accident mortel sur les routes. Enfin, à plus long terme, l’alcool fait le lit des cancers digestifs…

L’alcool aussi néfaste pour les proches

Il y aurait au moins 10 000 victimes collatérales, dont les bébés nés avec un Syndrome d’Alcoolisation Fœtale (SAF) lorsque leur mère a consommé de l’alcool durant sa grossesse, mais aussi les proches, trop souvent confrontés à la violence verbale ou physique (femmes et enfants battus).

Carte Blanche Santé
Source:
Comparative risk assessment of alcohol, tobacco, cannabis and other illicit drugs using the margin of exposure, Sci Rep. 2015; 5: 8126, approachhttp://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4311234 ; Alcool Info Service : www.alcool-info-service.fr/alcool/consequences-alcool/risques-court-terme?gclid=CjwKEAiAgranBRDitfSQk_P7vnMSJAAhx5G5u71xoA3gqgygqG_PWKVNVL039FEMiFkPQW_uWBCvMhoCrRTw_wcB#.VO3BVCiVj8Q ; prévention du risque d’alcool : www.preventionalcool.com/index.php?/le-risque-alcool/effets-de-lalcool-sur-lorganisme/

Crédit image : Fotolia.com © Warren Goldswain

Les dernières actus :

Les appareils auditifs se recyclent !


mardi 21 novembre 2017 08:55
Votre ancien appareil auditif ne vous est plus d’aucune utilité ? Il peut se...

Moins d’obésité quand les pères s’occupent de leur enfant


mardi 21 novembre 2017 08:55
Quand les pères participent à l’éducation des enfants, le risque d’obésité...

Hypertension pendant la grossesse, un risque d'AVC par la suite


mardi 21 novembre 2017 08:54
Première cause de handicap acquis des adultes, les accidents vasculaires cérébraux...

Le rugby, comme le foot, expose aux commotions cérébrales


mardi 21 novembre 2017 08:54
On savait déjà qu'en faisant des « têtes », les joueurs de football s'exposaient...

Manque de vitamine C, le scorbut est de retour !


mardi 21 novembre 2017 08:54
Le scorbut est une carence en vitamine C qui touchait, autrefois, les marins...




© Ma santé facile, 2017. Contact | Plan du site | Respect de la vie privée et Mentions légales