Esteban : une étude nationale « pour la santé des générations futures »

Par Isabelle Eustache le 08 Avril 2014
Esteban est le nom d’une nouvelle étude nationale de santé publique qui se répètera tous les 7 ans environ. Les résultats constitueront un élément essentiel des politiques de santé publique à venir. En effet, les impacts de l'alimentation et de l'environnement sur notre santé et le développement de certaines maladies chroniques sont essentiels à comprendre, tant pour l’exercice des professionnels de santé que pour l’orientation des programmes des pouvoirs publics.

Cette grande étude nationale vise à mesurer notre exposition à certains polluants (métaux lourds, pesticides, bisphénol A, phtalates, COV, cotinine…), à connaître notre alimentation, notre activité physique, et à mesurer l'importance de certaines maladies chroniques dans la population (diabète, allergies, maladies respiratoires, hypertension, etc.). L’objectif final : améliorer la santé des générations futures.

Cette étude Esteban (pour Étude de SanTé sur l’Environnement, la Biosurveillance, l’Activité physique et la Nutrition) sera réalisée par l'Institut de veille sanitaire (InVS) avec le soutien des Ministères de la Santé et de l’Écologie. Un total de 4.000 adultes (âgés de 18 à 74 ans) et 1.000 enfants (6 à 17 ans) seront recrutés sur une année.

Cette étude n’est pas contraignante pour les volontaires. L’implication des participants ne dépassera pas deux mois et comprendra deux entretiens à domicile, complétés par 3 questionnaires alimentaires de 24 heures et une analyse de sang à domicile ou dans un centre d’examen de santé de l’Assurance Maladie. 

Quels seront les bénéfices pour les participants ?

Un bilan de santé gratuit et une occasion de faire un point global sur son état de santé. Plus précisément, un examen de santé étendu, des dosages individuels rarement mesurés (métaux, vitamines, statut en fer, allergènes respiratoires et alimentaires, polluants environnementaux…), une détection de pathologies et facteurs de risque (allergies pour les enfants, diabète, hypertension, hypercholestérolémie) et une mesure de l’exposition à certaines substances présentes dans l’environnement immédiat.

Le recrutement débutera le 14 avril 2014 et se déroulera en 4 vagues jusqu’à la fin de l’été 2015. Les premiers résultats seront communiqués en 2016.

Carte Blanche Santé
Source:
Institut de veille sanitaire (Invs), dossier de presse Esteban, 31 mars 2014, www.esteban.invs.sante.fr.
Crédit image : Fotolia.com © Yuri Arcurs

Les dernières actus :

Des séances de sauna pour prévenir la démence ?


lundi 9 janvier 2017 19:15
Ceux qui pensent que la prévention est forcément contraignante risquent de changer...

Se mesurer avec l'âge, c'est utile !


lundi 26 décembre 2016 19:15
Avoir le réflexe de mesurer sa taille: bon nombre de parentsl'ont, mais uniquement...

Infertilité et ménopause précoce : le tabagisme passif aussi !


jeudi 15 décembre 2016 19:15
Le tabagisme est aujourd’hui une cause bien connue de baisse de fertilité. Une...

De plus en plus d’accidents de la route liés aux médicaments


lundi 12 décembre 2016 19:15
Entre 2005 et 2011, l’implication des médicaments anxiolytiques de la famille des...

Calcium : point trop n'en faut !


lundi 31 octobre 2016 19:15
Bon nombre de femmes ménopausées à risque d'ostéoporose reçoivent une...




© Ma santé facile, 2017. Contact | Plan du site | Respect de la vie privée et Mentions légales