Covid: Paris tombe le masque en extérieur, inquiétude dans d'autres pays

Magazine santé, l'actu Santé

Magazine santé, l'actu Santé

Covid: Paris tombe le masque en extérieur, inquiétude dans d'autres pays

Le mercredi 16 juin 2021 à 13:21 virus épidémie épidémie virus santé épidémie virus santé

Covid: Paris tombe le masque en extérieur, inquiétude dans d'autres pays

Des passants marchent près d'un panneau exigeant le port du masque à Nantes (France), le 17 juin 2021.
Des passants marchent près d'un panneau exigeant le port du masque à Nantes (France), le 17 juin 2021.

Les Français ont tombé le masque à l'extérieur jeudi mais dans plusieurs pays comme la Grande-Bretagne, la Russie ou le Portugal, l'heure est à l'inquiétude face à une résurgence de la maladie.

En Afrique, la troisième vague de l'épidémie "s'amplifie et s'accélère" avec les variants, a mis en garde jeudi le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le continent, soulignant que le nombre de cas y augmente "de 22% par semaine" et réclamant une augmentation de l'approvisionnement en vaccins.

"Près de 12 millions de personnes sont désormais entièrement vaccinées, mais cela représente moins de 1% de la population" du continent, a souligné l'OMS.

A Disneyland Paris, Mickey et Pluto ont accueilli jeudi leurs premiers visiteurs, après plus de sept mois de fermeture.

"Sur le territoire national, l'épidémie est en déclin, elle est en cours de maîtrise", s'est félicité le ministre français de la Santé Olivier Véran. Si le coronavirus continue de tuer en France (45 décès annoncés mercredi), les contaminations sont en net recul (3.058 nouveaux cas).

- "Augmentation exponentielle"

Le gouvernement français a décidé la levée de l'obligation du port du masque en extérieur - et de l'amende de 135 euros qui l'accompagnait - en pleine vague de chaleur et aux débuts de l'Euro de football.

Désinfection des quais d'une gare à Moscou, le 11 juin 2021 en Russie
Désinfection des quais d'une gare à Moscou, le 11 juin 2021 en Russie

En revanche en Grande-Bretagne, les autorités sanitaires ont enregistré jeudi 11.007 nouveaux cas de contamination en 24h, dépassant les 10.000 pour la première fois depuis fin février sur fond de poussée du variant Delta initialement détecté en Inde.

Pays d'Europe le plus endeuillé par la pandémie, le Royaume-Uni a enregistré une brusque dégradation ces derniers temps, en dépit d'une campagne de vaccination à grande échelle.

Cette tendance, marquée par un bond de 33,7% des contaminations en une semaine, a forcé lundi le gouvernement britannique à repousser d'un mois la levée totale des restrictions sanitaires.

Une étude publiée jeudi par l'Imperial College London et Ipsos MORI a révélé que les cas étaient en "augmentation exponentielle" dans toute l'Angleterre, principalement dans les groupes d'âge non vaccinés. Les données suggèrent que les cas doublent tous les 11 jours.

A Moscou, l'épidémie s'est aussi brusquement aggravée, a déclaré le maire de la ville, où la campagne de vaccination patine depuis des mois.

Un feu d'artifices pour fêter les 70 % d'adultes vaccinés, le 15 juin 2021 à New Yorks
Un feu d'artifices pour fêter les 70 % d'adultes vaccinés, le 15 juin 2021 à New Yorks

"Le plus probable, c'est que nous sommes confrontés à de nouveaux variants, plus agressifs et qui se répandent plus rapidement", a estimé Sergueï Sobianine.

Il a relevé que les cas détectés quotidiennement dans la capitale étaient passés en quelques jours de 3.000 à 7.000, et pourraient vendredi "être de plus de 9.000".

Moscou et sa région ont rendu la vaccination obligatoire dans le secteur des services (transports, restauration, culture, santé, éducation, banque...), une première en Russie où les autorités ont pris des mesures très limitées malgré une mortalité qui place le pays parmi les plus touchés au monde, selon des statistiques officielles.

Au Portugal, le gouvernement a décidé d'interdire les entrées et les sorties de la région de Lisbonne pendant le week-end, pour éviter que la hausse des cas de Covid ne se répande au reste du territoire.

"Il s'agit d'une mesure supplémentaire, qui n'était pas prévue, mais que le gouvernement a prise pour contenir la hausse de l'incidence à l'intérieur de la région métropolitaine de Lisbonne", a déclaré la ministre porte-parole du gouvernement, Mariana Vieira da Silva.

Comparaison de l'incidence en France du 28 mars au 3 avril et du 7 au 13 juin 2021, selon les données de Santé publique France
Comparaison de l'incidence en France du 28 mars au 3 avril et du 7 au 13 juin 2021, selon les données de Santé publique France

Les déplacements non essentiels en direction et en provenance de la capitale et sa banlieue seront interdits du vendredi soir au lundi matin, jusqu'à nouvel ordre.

Au Japon, à presque un mois de l'ouverture des Jeux olympiques à Tokyo, le Premier ministre Yoshihide Suga a confirmé jeudi que l'état d'urgence serait levé dimanche dans la capitale et dans d'autres départements du pays, même si des restrictions seront maintenues jusqu'au 11 juillet, notamment pour les bars et restaurants qui continueront à fermer en début de soirée.

Le Japon fournira à ses ressortissants un passeport vaccinal à partir du mois prochain, selon le gouvernement.

L'Europe occidentale se prépare, elle, aux vacances d'été, et les ambassadeurs des Vingt-Sept ont donné mercredi leur feu vert à l'ajout des Etats-Unis à la liste des pays et territoires dont les voyageurs, même non vaccinés contre le Covid-19, peuvent être admis dans l'UE.

Les Européens se fondent notamment sur la situation épidémiologique et l'avancement de la campagne de vaccination, et les pays peuvent y figurer s'ils ont enregistré moins de 75 cas de Covid pour 100.000 habitants sur les 14 derniers jours.

- Plans de relance approuvés -

C'est le cas des Etats-Unis (73,9), qui ont cependant franchi mardi le seuil des 600.000 morts.

Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 17 juin à 10h00 GMT
Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 17 juin à 10h00 GMT

Grâce à la campagne de vaccination, le nombre de décès quotidiens a considérablement baissé, et permis un quasi-retour à la normale dans la majorité du pays, notamment en Californie et à New York, où 70% des adultes ont reçu au moins une dose de vaccin.

La Commission européenne a elle approuvé jeudi le plan de relance de la Grèce, qui sera financé par l'emprunt commun européen destiné à atténuer l'impact économique de la pandémie. Athènes touchera 30,5 milliards d'euros de l'UE sur plusieurs années.

Depuis son apparition fin 2019, le coronavirus a tué au moins 3.835.238 personnes dans le monde et contaminé près de 177 millions de personnes, selon un bilan de l'AFP établi jeudi à partir de chiffres officiels.

LOIC VENANCE, © 2021 AFP


A LIRE AUSSI :

Trouvez votre conseiller

Rechercher

Ma santé facile


Expérimenté(e) ou jeune diplômé(e),
découvrez vos opportunités de carrière.