Les enfants hyperactifs ont besoin de bouger pour apprendre

Magazine santé, les dossiers Santé

Magazine santé, les dossiers Santé

Les enfants hyperactifs ont besoin de bouger pour apprendre

Le lundi 25 décembre 2017 à 12:14
Enfant
  • Rien n'énerve davantage des parents (ou des enseignants) que de voir un enfant hyperactif se lever ou se tortiller sur sa chaise en classe, alors qu'il arrive bien à rester calme devant un téléviseur !

Des chercheurs américains expliquent qu'il ne s'agit aucunement de mauvaise volonté de la part des enfants. Bien au contraire, bouger les aide à se concentrer et à retenir, ce dont ils n'ont pas besoin pour regarder une série télévisée !

Ne pas bouger en classe n'est pas une affaire de volonté
Selon des chercheurs de l'University of Central Florida, les enfants atteints de troubles du déficit de l'attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH), ont besoin de s'agiter pour rester alertes, lorsqu'ils effectuent des tâches complexes comme apprendre, comprendre et raisonner.

C'est avant tout une affaire de concentration
Pour parvenir à cette conclusion, les auteurs se sont intéressés à 62 garçons de 8 à 12 ans : 30 garçons sans TDAH et 32 avec TDAH. Il leur était montré des vidéos au cours de deux journées différentes : soit une scène de Stars Wars, soit une vidéo sur la résolution de problèmes arithmétiques. Leurs comportements étaient étudiés pendant la projection des films. Alors qu'aucune différence n'a été retrouvée lors du visionnage du film de Stars Wars entre les deux groupes d'enfants, le groupe avec les enfants atteints de TDAH s'est montré nettement plus actif lors de la projection du film sur les problèmes d'arithmétique. La même équipe ayant déjà montré que les enfants atteints d'un TDAH arrivaient mieux à se concentrer et à retenir des informations nouvellement apprises, lorsqu'ils bougeaient en même temps, ils en ont conclu que cette attitude en classe n'était pas due à un manque de volonté ou d'intérêt, mais bien au contraire, à des efforts pour se concentrer et apprendre.

En pratique
Empêcher un enfant atteint de TDAH de bouger pendant qu'il apprend ses leçons est contre-productif et risque de le démotiver. À domicile, on peut même le laisser marcher dans la pièce. En classe, c'est plus compliqué, mais on peut au moins éviter de le punir s'il se tortille sur sa chaise.

Par Dr Nathalie Szapiro le 25 Décembre 2017, Source:
- Psychomédia : «Enfants hyperactifs, les situations où ils ne peuvent s'empêcher de bouger», 19/09/17 : http://www.psychomedia.qc.ca/deficit-attention-hyperactivite/2017-09-19/besoin-de-bouger.
Crédit image : Adobe stock


A LIRE AUSSI :

Trouvez votre conseiller

Rechercher

Ma santé facile

recrute !


Expérimenté(e) ou jeune diplômé(e),
découvrez vos opportunités de carrière.