Fruits et légumes : laissons les enfants choisir

Magazine santé, les dossiers Santé

Magazine santé, les dossiers Santé

Fruits et légumes : laissons les enfants choisir

Le mardi 27 août 2013 à 19:15
Alimentation Enfant
  • Même si l’on est convaincu de leurs bienfaits pour la santé, nous sommes peu nombreux à atteindre notre quota de 5 portions de fruits et légumes par jour. Et c’est encore plus difficile pour les enfants ! Mais selon une petite étude américaine, leur donner le choix des fruits et des légumes contribuerait efficacement à booster cette consommation.

Au cours de cette étude, 8 types de collation ont été proposés à des groupes d’enfants âgés de 3 à 5 ans. Quatre collations étaient composées de légumes (des bâtonnets de concombres, de poivrons, des cubes de tomates ou encore ces trois légumes au choix) et quatre autres de fruits (des morceaux de pommes, de pêches, d’ananas ou les trois au choix), présentés dans des bols dans lesquels les enfants se servaient à volonté.

On constate ainsi que face à des choix, les enfants se servent davantage. Ainsi, 94 % se sont servis lorsqu’ils avaient le choix des légumes ou des fruits, contre 70 % lorsque la collation était composée d’un seul type de fruit ou de légume.

Choisir un aliment est une chose, le manger en est une autre. Mais là encore, les enfants ont effectivement mangé plus de fruits et de légumes lorsqu’ils avaient le choix (+ 31 g, soit environ 3 morceaux de plus, soit 1/6e des apports recommandés dans cette tranche d’âge). À noter cependant que les enfants ont une nette préférence pour les fruits par rapport aux légumes (84 g contre 22 g), attribuée à leur texture et à leur goût sucré.

Autre constat, les enfants consomment plus de fruits et de légumes lorsqu’ils ont le choix, même lorsque leur fruit ou leur légume préféré leur est proposé seul.

Attention, cette expérience a été réalisée chez une soixantaine d’enfants en groupes. Les résultats peuvent donc être différents individuellement. Cela dit, la variété alimentaire est une stratégie qui pourrait être utilisée en collectivité pour faire manger davantage de fruits et de légumes aux enfants. Et rien n’empêche les parents de donner le choix à leurs enfants et de vérifier par eux-mêmes l’efficacité de cette astuce…

Par Isabelle Eustache le 27 Août 2013, Source:
Roe LS et coll., Am J Clin. Nutr., 00202013; 98: 693-9. doi: 10.3945/ajcn.113.062901.
Crédit image : Fotolia.com © Elenathewise


A LIRE AUSSI :

Trouvez votre conseiller

Rechercher

Ma santé facile

recrute !


Expérimenté(e) ou jeune diplômé(e),
découvrez vos opportunités de carrière.