Sida : les autotests seront disponibles en 2014

Magazine santé, les dossiers Santé

Magazine santé, les dossiers Santé

Sida : les autotests seront disponibles en 2014

Le mardi 12 novembre 2013 à 19:15
Sida Vih
  • Notre Ministre de la Santé Marisol Touraine, vient d’annoncer que les autotests seront disponibles en France en 2014. Avec ce type de test, les personnes qui ne souhaitent pas se rendre dans les centres de dépistage ou les hôpitaux pourront malgré tout savoir en quelques minutes si elles sont porteuses du virus du sida.

Les autotests sont disponibles aux États-Unis depuis 1996. En France, le Conseil national du Sida (CNS) puis le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) ont donné leur accord pour 2014. Ces autotests s'adresseront à « une population limitée mais bien identifiée », notamment aux personnes qui « ne souhaitent pas se rendre dans les centres de dépistage ou les hôpitaux », a précisé Marisol Touraine. Ils seront par ailleurs bien encadrés afin d’éviter les erreurs d'interprétation de leurs résultats ou leur usage forcé (ex. employeurs à l'embauche).

Selon les estimations du CNS, l'introduction des autotests permettrait de découvrir 4.000 séropositivités et d'éviter 400 nouvelles infections par an en France. Rappelons qu’en France, 6.100 personnes ont découvert leur séropositivité en 2011 selon les chiffres de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’on estime que 30.000 à 40.000 personnes vivent avec le virus du sida sans le savoir…

·         Disponible en pharmacie, l’autotest est réalisé à partir d’un échantillon de salive ou de sang.

·         Le résultat est obtenu en quelques minutes, contre plusieurs jours avec le test classique réalisé à l’hôpital.

·         Le test détecte la présence d’anticorps spécifiques produits en cas d’infection par VIH.

·         Ces anticorps ne sont détectés avec fiabilité que 2 à 3 semaines après la transmission du VIH.

·         Les résultats des autotests doivent être confirmés par un test sanguin classique.

·         Ces autotests sont comparables aux tests rapides d’orientation diagnostique actuellement utilisés par les associations hors milieu hospitalier.

Par Dr Philippe Presles le 12 Novembre 2013, Source:
Ministère de la Santé, 6 novembre 2013.
Crédit image : Fotolia.com © michaeljung


A LIRE AUSSI :

Trouvez votre conseiller

Rechercher

Ma santé facile

recrute !


Expérimenté(e) ou jeune diplômé(e),
découvrez vos opportunités de carrière.