Tabac : 10 euros le paquet en 2020 !

Magazine santé, les dossiers Santé

Magazine santé, les dossiers Santé

Tabac : 10 euros le paquet en 2020 !

Le lundi 25 décembre 2017 à 12:13
Tabac
  • C’est acté, le prix du tabac va encore augmenter et atteindre les 10 euros le paquet en 2020. Mais si cette augmentation vise à dissuader les fumeurs de griller toujours plus de cigarettes, encore faut-il renforcer la lutte contre la contrebande, mesure phare qui figure elle aussi au programme du gouvernement.

Concrètement, une première hausse de 1€ aura lieu en mars 2018, suivie de deux hausses de 0,50€ en avril et novembre 2019, puis à nouveau deux hausses respectives de 0,50€ et 0,40€ en avril et novembre 2020. Cette augmentation de la fiscalité du tabac a déjà montré son efficacité sur la consommation dans plusieurs pays. Elle traduit la volonté du gouvernement de lutter contre le tabagisme. Avec 16 millions de fumeurs et 28,8% de Français qui fument quotidiennement, la France fait partie des pays occidentaux qui comptent le plus grand nombre de fumeurs. Or le tabac est le premier facteur de risque évitable du cancer et l’un des principaux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, lesquels représentent la deuxième cause de mortalité en France.

Lutte renforcée contre la fraude

D’autres mesures s’ajoutent aux dispositions existantes, telles que l’interdiction de fumer dans les lieux publics, dans les aires de jeux pour enfants, l’interdiction des arômes et additifs, les aides au sevrage tabagique, le remboursement des substituts nicotiniques. Au niveau européen, il est prévu de développer une meilleure harmonisation des niveaux de fiscalité sur les produits du tabac, une limitation des transports transfrontaliers et de renforcer la lutte contre la contrebande. En effet, le paquet à 10 euros n’aura pas les effets escomptés si le marché parallèle continue sa croissance. Au programme, des contrôles douaniers renforcés à l’aide d’un nouveau dispositif répressif et dissuasif : ciblage, traçabilité, opérations ponctuelles, actions judiciaires… Les autorités comptent ainsi tout mettre en place pour que les buralistes restent le seul réseau distribution…

Côté citoyen, toute cigarette non fumée est une petite victoire. Il existe deux grandes techniques de sevrage, l’une consistant à arrêter totalement à partir d’un jour donné, l’autre à diminuer progressivement sa consommation. Cette dernière approche permet de constater ses propres capacités à se passer de tabac, de renforcer sa motivation et confiance en soi. À chacun sa méthode, le plus important est de se faire aider.

Carte Blanche propose à ses adhérents un programme de coaching tabac : cliquez ici !

Le 25 Décembre 2017, Source:
Communiqué de presse des ministres des Solidarités et de la Sante, et de l’Action et des Comptes Publics, 20 septembre 2017.
Crédit image : Adobe stock


A LIRE AUSSI :

Trouvez votre conseiller

Rechercher

Ma santé facile

recrute !


Expérimenté(e) ou jeune diplômé(e),
découvrez vos opportunités de carrière.